Copy

One Minute Podcast

Hello !

Il est possible que j’ai été inspirée par mon récent anniversaire pour cette nouvelle consigne. C’est le deuxième depuis le début de la pandémie, ce qui le rend un peu étrange. Alors pourquoi ne pas pousser l’étrangeté encore plus loin et imaginer le passer dans un autre monde ?

Vous pourrez envoyer vos créations à samia@oneminutepodcast.fr, accompagnées d’une image (attention, je dois les redimensionner en format carré), d’un titre et d’un court synopsis.

Vos participations au premier défi de One Minute Podcast m’ont époustouflée (j’adore ce mot et c’est vraiment celui qui convient !). A partir d’une même consigne vous avez proposé des des histoires très variées, autour d’objets aussi très variés : café, orange, téléphone, thermomètre, écouteurs, bouillotte et j’en passe ! Il y avait des voix nues, d’autres portées par une musique, d’autres encore immergées dans des sons d’ambiance.

J’ai posté toutes vos créations sur le site.

Vos messages m’ont aussi beaucoup touchée : vous êtes nombreux et nombreuses à me dire que ce challenge vous a permis de fabriquer votre premier objet sonore, ou qu’il vous a redonné envie de créer. J’en suis vraiment heureuse !

Les liens de la semaine

Le dernier essai de Modern Love (une chronique du New York Times) parle du fait d’attendre la rupture, par habitude et pour qu’elle fasse moins mal quand elle arrive.

Je ne veux pas vous influencer pour vos productions de cette semaine, mais vous pourriez avoir envie d’écouter Bleue comme Mars. Dans cette série de Camille Juzeau pour Paradiso, on plonge dans le quotidien d’un archiviste sur la planète rouge et les découvertes d’expert.e.s qui consacrent leur vie à l’étudier.

A vous de voir si vous préférez l’écouter avant ou après avoir créé votre mini-podcast.

Je suis abonnée à plusieurs newsletters. L’une d’entre elles c’est I Know a Spot, dans laquelle Ariel Norling liste les plus belles maisons chinées sur le site américain d’annonces immobilières Zillow.

Si vous avez quelques millions de dollars en trop sur votre compte, vous y trouverez peut-être votre future demeure. Sinon, comme moi, vous rêverez peut-être devant ces architectures folles et hors de prix. Ça ne sert à rien, mais ça sort du quotidien.

A lundi prochain,

Samia

On vous a transféré cette newsletter ?

ABONNEZ-VOUS
Instagram iconTwitter iconWebsite iconYouTube icon