Certification BIO, compost et charbon, Prestige des Hautes Garrigues 2010 et les vendanges 2012

Domaine Santa Duc Gigondas

Le BIO certifié dans nos vignes et dans la cave


Après trois ans de conversion, nous avons vendangé cette année nos premiers raisins certifiés BIO par Ecocert. Après avoir abandonné des pratiques comme le désherbage chimique dans nos vignes il y a plus d’une décennie déjà, nous nous sommes orientés tout naturellement vers une gestion durable et responsable de nos terres et de notre environnement. Entre autres, nous avons opté en 2010 pour l’installation du système VITIFIL © pour le traitement de nos eaux usées. Il s’agit d’un système permettant de collecter, stocker et filtrer les effluents vinicoles, puis de les valoriser. En effet, un système de micro-irrigation par goutte à goutte a été prévu pour redistribuer l’eau traitée sur les cultures avoisinantes des caves - oliviers, arbres fruitiers… Il nous semblait donc évident « d’officialiser » notre démarche par une demande de certification en agriculture biologique. 
 
L’année 2012 sera donc un millésime important pour nous, mais également pour la viniculture BIO. En effet, le millésime 2012 sera le premier à produire du véritable vin BIO. Jusqu’à là uniquement « vin issu de raisins produits en agriculture biologique », l’application cette année de la réglementation européenne sur la vinification biologique en fera un produit entièrement BIO, de la vigne à la bouteille. Au Domaine Santa Duc nous accueillons cette nouvelle avec joie et quiétude. Car les pratiques interdites par cette réglementation, telle l’utilisation d’enzymes, ne faisaient pas partie de nos habitudes et les doses de sulfites plus faibles autorisées  sur le vins BIO ne sont pas atteintes dans nos vins. 

Épandage de charbon végétal et de compost dans nos vignes


Pour améliorer la structure et la vie des sols de nos vignes, nous épandons régulièrement des composts en période d’hiver. En plus d’apporter de la matière organique et des éléments vitaux aux plantes sous forme d’humus, le compost montre une bonne capacité de rétention d’eau, ce qui améliore l’alimentation des vignes, surtout en période estivale.

Depuis plusieurs années, des articles dans la presse viticole sur une pratique vieille de 3000 ans a retenu notre attention : le mélange de compost et de charbon végétal. Grâce à sa porosité élevée, ce dernier peut absorber et stocker jusqu’à cinq fois son poids en eau, puis restituer l’eau en période de sécheresse. Il est également capable de fixer des éléments nutritifs dont vont se nourrir les micro-organismes du sol et les plantes. Après épandage, le carbone contenu dans le charbon végétal se trouve dans les sols sous une forme très stable, non relargable dans l’atmosphère. C’est donc aussi une contribution à la diminution des gaz à effet de serre.


Au printemps dernier, nous avons demandé à l’entreprise Angibaud de se pencher sur cette technique et, si possible, de développer un mélange Compost-Charbon pour nos vignes. Après plusieurs mois d’essai, le produit CARBOVEG était né. Cet hiver, nous apporterons quelques 10 tonnes par hectare de ce mélange compost-charbon à nos vignes. Cette technique coûteuse est en effet un investissement à long terme pour bonifier la vie et la structure de nos sols, pour garantir une végétation équilibrée, tout comme une maturation régulière et harmonieuse de nos raisins. C’est donc une très bonne base pour les vins et millésimes à venir.



Téléchargez ici une version imprimable en noire et blanc de cette newsletter

Santa Duc sur VinParleur
VinParleur sur Twitter
VinParleur sur Facebook

Gigondas Prestige des Hautes Garrigues 2010


Six mois après la mise en bouteille, revenons sur notre Prestige des Hautes Garrigues et sur ce millésime exceptionnel en Vallée du Rhône. Le nez semble discret, mais entame rapidement une ascension en puissance et richesse aromatique. Beaucoup de fruits et d’herbes sauvages, cerise et griotte, myrtilles et fraises des bois, laurier, romarin, révèlent la jeunesse du vin, tout comme les notes de cacao, de tabac blond et de cannelle rappellent les foudres en bois de chêne dans lesquels cette cuvée a été élevé durant 18 mois. En bouche, minéralité et fraîcheur dominent le gras et la puissance, créant un vin élégant et féminin, qui présente néanmoins une structure tannique non-négligéable. Le poivre se lie aux fruits, la fumée aux herbes, la figue sèche et le citron confit donnent finesse et profondeur aux flaveurs très persistantes.

À déguster frais après carafage dès cet hiver, ou à savourer sur de longues années. Robert Parker décrit ce vin comme sensationnel! "La robe sombre et pourpre est accompagnée par des savoureux arômes de crème de cassis, de cerise, de mûre et d'une multitude d’herbes grillées, de viande rôtie et de réglisse. Une intensité extraordinaire, une sensation  "multidimensionnelle" en bouche et une finale qui dure plus de 40 secondes. Cette "beauté" se dégustera bien pendant les deux prochaines décennies." 

 


2012, une année de patience et de stratégie


Une année viticole pleine d’épreuves pour la plupart des régions viticoles françaises. Après les gelées sévères du mois de février, le débourrement des vignes était irrégulier en vallée du Rhône. Néanmoins, grâce au printemps fertile alternant soleil et pluies, la végétation a vite rattrapé tout retard, garantissant de très bonnes conditions pour le déroulement de la floraison.

Après un été chaud, voir assez sec au mois d’août, nous avons débuté les vendanges le 17 septembre. De belles maturités et une gestion heureuse nous ont permis de vendanger les Syrah et Cinsault, tout comme les parcelles précoces de Grenache, avant les orages de fin septembre. Les parcelles tardives de Grenache et Mourvèdre ont accueilli l’eau de pluie avec joie, permettant de finir la maturation avec sérénité.

Les raisins présentent de jolis équilibres entre le sucre et l'acidité, promettant des vins généreux et croquants, avec des taux d’alcool autour de 14% vol. et des valeurs de pH compris entre 3,5 et 3,7. Fruité ou épicé, juteux ou avec une bonne structure tannique, chaque parcelle nous a donné des raisins de caractère, promettant un beau potentiel de vin pour l'assemblage et l’élevage.
Copyright © 2012 Domaine Santa Duc, Tous droits réservés


Powered by Vinickel.com
Desinscrivez vous de cette liste   Actualisez votre profil 
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé