Copy
Infolettre mars 2020         SPÉCIAL - COVID-19
  
             
 Aux parents, familles et amis touchés par l’asthme chez l'enfant 
        

La COVID-19 et votre enfant asthmatique

Recherche et avancement des soins
Les premières données scientifiques viennent d’être publiées. Le processus standard pour publier les articles scientifiques est de soumettre un article à un journal qui sera revu par d’autres scientifiques indépendants qui commentent l’article qui sera ainsi amélioré, resoumis puis publié ou rejeté. Vu l’importance de disséminer les nouveaux faits scientifiques, les articles sur le COVID sont publiés sans ce processus, ce qui veut dire que certaines informations pourraient faire l’objet de changements.
 
Ce qu’on sait de l’expérience de Chine[1]
  • La période d’incubation est d’à peu près 5 jours.
  • 95% des gens qui vont développer des symptômes, le font en dedans de 14 jours de l’infection.
  • La durée jusqu’à la guérison est d’à peu près 1 mois.
  • Plus la maladie est légère, plus court est le temps jusqu’à la guérison, mais de quelques jours.
  • La maladie atteint plus gravement les hommes et les gens âgés.
  • 15% des personnes en contact étroit (famille) avec un cas l’ont attrapé.
  • Les enfants de moins de 10 ans attrapent autant le COVID-19 que les adultes, mais sont moins malades et ont moins souvent de fièvre que les adultes.
  • Donc, les enfants sont MOINS malades que les adultes et les gens âgés.
  • En ce moment le COVID-19 ne semble pas affecter plus les gens atteints d’asthme.
Situation au Québec
  • À ce jour (et cette heure), il n’y aucune transmission de personne à personne au Québec. Les seules personnes infectées ont voyagé récemment.
  • Afin de limiter la transmission de l’infection, plusieurs mesures ont été mises en place dans les hôpitaux afin de protéger les patients. Vous en serez informés au fur et à mesure qu’elles se modifient.
Comment ça se présente?
 Les personnes atteintes du COVID-19 présentent de la
  • Fièvre
  • Toux
  • Difficulté à respirer
Oui, ça ressemble à un asthme déclenché par un rhume ou la grippe. Cependant, jusqu’ici,  les enfants qui font le COVID-19 font moins souvent de la fièvre et SONT MOINS MALADES que les adultes.
 
Ce qui est logique d’assumer :
  • Les enfants asthmatiques développeront probablement des symptômes d’asthme lors d’une infection au COVID-19 comme lorsqu’ils ont la grippe ou le rhume.  À ce jour, on n’a pas d’évidence qu’ils seront plus malades qu’avec les rhumes ordinaires.
  • Les enfants ont autant (sinon plus) de chance de le propager, surtout les petits à cause de leur activité et leur comportement en contaminant leurs mains et les objets, en toussant et s’essuyant le nez, etc.  Ceci explique les mesures drastiques de fermeture d’école et de garderie.  Voir conseils pratiques.

[1] doi: https://doi.org/10.1101/2020.03.03.20028423 
 
Dre Francine M. Ducharme 
En collaboration avec Dre Caroline Chartrand, Dre Sandrine Essouri, Dre Véronique-Anne Pelletier et Mme Sandra Veillette, infirmière
Conseils pratiques
  1. Prévenir l’infection
    • Rester loin (au moins 1-2 mètres) des autres personnes qui toussent si vous sortez (c’est la distance à laquelle les gouttelettes peuvent voyager si on tousse ou éternue).
    • Éviter le contact avec les personnes malades.
    • Laver-vous les mains et celles de votre enfant fréquemment avec de l’eau et du savon pendant 15-30 secondes.
    • Les garderies et écoles ont reçues les directives pour le nettoyage régulier des surfaces et des jouets. Si ces directives évoluent, elles en seront informées.
    • S’assurer de ne pas partager l’aérochambre de votre enfant avec d’autres membres de la famille, pour éviter la propagation.
    • Si votre famille est en isolement volontaire, à cause d’un voyage récent ou d’une exposition possible, désinfecter régulièrement les jouets et les surfaces.
    • Voici des instructions pertinentes. https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/2019-nouveau-coronavirus/professionnels-sante/directives-provisoires-cas-contacts.html#ann1
 
  1. Protéger les poumons de votre enfant
    1. Prendre régulièrement, comme prescrit, les médicaments pour l’asthme qui sont dans la zone verte de votre plan d’action.  Ils n’augmentent pas le risque d’attraper l’infection et surtout, ils maximisent les chances que votre enfant ait une fonction normale de ses poumons s’il/elle attrape ce virus ou un autre.
    2. Éviter tout ce qui peut irriter ses poumons (tabac, chauffage au bois, feux de foyer, produits ménagers qui sentent fort, etc.).
    3. Si votre enfant débute une crise d’asthme; appliquer la zone jaune de  votre plan d’action
    4. S’il ne répond pas au traitement ou se détériore malgré le traitement, consulter rapidement un médecin, comme décrit dans la zone rouge de votre plan d’action.
 
  1. Dois-je envoyer mon enfant à la garderie et l’école?
    1. Suivre les recommandations de la Santé publique, elles changent rapidement.
Devrais-je venir à l’hôpital  pour mon rendez-vous habituel à la clinique d’asthme?
  • Oui, si vous ou votre enfant n'avez pas de signes de toux, fièvre, difficultés à respirer.
  • Le Comité de prévention des infections a mis en place un processus de vérification par téléphone avant le RV et à la porte de l’hôpital :  tous les visiteurs et familles qui sont à risque d’avoir contracter le COVID-19 ne pourront entrer à l’hôpital ou seront réorientés pour être testés et/ou prise en charge. La même stratégie s’applique à tout le personnel de l’hôpital.  Il est donc fort peu probable que vous soyez en contact dans la salle d’attente ou ailleurs avec des personnes à risque.
  • Si vous avez voyagé, soyez honnêtes : informez-nous. Nous allons nous occuper de votre enfant et au besoin diriger votre famille vers les soins appropriés. Aidez-nous à vous aider.
  • Des mesures de désinfection et de prévention des infections additionnelles ont été mises en place par le personnel.
  • Nous avons mis en place un processus de triage pour identifier les enfants dont le rendez-vous médical peut être reporté, afin de libérer les médecins et personnels pour traiter les enfants qui le sont.
  • Si le rendez-vous de votre enfant est maintenu, c’est que votre médecin a spécifiquement indiqué qu’il était important de le maintenir pour la santé de votre enfant, car on ne peut remplacer une rencontre en personne (permettant en autre l’examen physique, les tests de fonction pulmonaire, la vérification de la technique d’inhalation, etc.).
  • Le contrôle de l’asthme de votre enfant est essentiel. Si votre médecin a accepté de reporter votre RV, mais que vous avez des inquiétudes, n’hésitez-pas à communiquer avec lui/elle.
  • Si votre enfant ne peut se présenter (maladie ou autres), nous sommes à essayer de mettre en place un système de consultation téléphonique ou par vidéoconférence. Nous vous aviserons des modalités si et dès qu’elles seront en place.
  • Vous serez avisés de toute autre recommandation relativement aux visites en clinique d’asthme
 
Vous allez manquer de médicaments pour votre enfant?
 
Sachez que
  • Votre pharmacien a le droit de renouveler vos prescriptions habituelles pour aussi longtemps que votre médecin les avait prescrits ou un maximum de 1 an (le plus court des deux).
  • Sinon, votre pharmacien peut envoyer une demande de renouvellement à votre médecin.
  • Vous pouvez aussi aviser l’infirmière de la clinique de ce qui vous manquera. Elle pourra en informer votre médecin. Sachez que vous devez lui laisser le nom complet de votre enfant, son numéro de dossier, votre numéro de téléphone et celui de votre pharmacie.

Dre Francine M. Ducharme 
En collaboration avec Dre Caroline Chartrand, Dre Sandrine Essouri, Dre Véronique-Anne Pelletier et Mme Sandra Veillette, infirmière

https://fr-ca.facebook.com/recap.asthme
Instagram






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Centre de recherche du CHU Sainte-Justine · 3175 chemin de la Côte-Sainte-Catherine · Montréal, Qc H3T1C5 · Canada

Email Marketing Powered by Mailchimp