Copy
Email not displaying correctly? View it in your browser.
Manifestez votre appui pour les professeurs contractuels – signez l’engagement de We Teach Ontario (Nous instruisons l’Ontario)!
Aujourd’hui, l’OCUFA lance un engagement en ligne [lien], où les étudiants, les professeurs et les citoyens peuvent démontrer leur engagement à l’équité pour les professeurs contractuels. Dans le cadre de l’initiative We Teach Ontario, l’engagement est ouvert aux individus et organisations qui croient à un salaire équitable, à des avantages sociaux, à un horaire prévisible et à la sécurité d’emploi pour les professeurs contractuels.
 
Les professeurs contractuels s’unissent pour une Journée d’action à l’échelle de l’Ontario
Les professeurs, le personnel et les étudiants se réunissent pour contester la hausse du travail précaire dans les universités et collèges de l’Ontario. Une journée d’action en ligne unira les professeurs contractuels dans leur appel pour de bons emplois universitaires.
 
La conférence « Challenging precarious academic work » commence à Toronto
Aujourd’hui à Toronto, des étudiants, des professeurs, des journalistes et des responsables de l’élabostory4ration des politiques sont rassemblés pour la conférence intitulée « Challenging precarious academic work » et organisée par l’OCUFA. Cette activité de deux journées présente des conférenciers internationaux et fournit un forum pour le partage des expériences et l’élaboration de solutions à la hausse alarmante du travail à temps partiel sans sécurité dans les universités.

L’OCUFA publie les résultats d’un sondage d’opinion sur le travail universitaire précaire
Aujourd’hui, l’OCUFA a publié les résultats d’un sondage d’opinion qui examine les attitudes à l’égard du travail précaire dans les universités de l’Ontario – le premier du genre dans la province. Cette nouvelle recherche démontre un solide niveau d’appui pour de bonnes conditions de travail dans nos universités.
 
Manifestez votre appui pour les professeurs contractuels – signez l’engagement de We Teach Ontario (Nous instruisons l’Ontario)!
Aujourd’hui, l’OCUFA lance un engagement en ligne, où les étudiants, les professeurs et les citoyens peuvent démontrer leur engagement à l’équité pour les professeurs contractuels. Dans le cadre de l’initiative We Teach Ontario, l’engagement est ouvert aux individus et organisations qui croient à un salaire équitable, à des avantages sociaux, à un horaire prévisible et à la sécurité d’emploi pour les professeurs contractuels.
 
Voici ce qu’indique l’engagement :
 
Les professeurs sont au cœur de nos universités. Ce sont les enseignants et les mentors qui aident les étudiants à réussir. Ce sont ceux qui améliorent la vie des Ontariens et font progresser l’économie. Malheureusement, un nombre croissant d’instructeurs en Ontario occupent maintenant un emploi précaire. Ils doivent composer avec un faible salaire sans sécurité d’emploi et souvent sans avantages sociaux. Ces conditions de travail pénibles sont nuisibles aux étudiants, aux établissements et aux communautés. Ensemble, nous pouvons envoyer un message fort aux administrateurs des universités et au gouvernement de l'Ontario : tous les emplois universitaires doivent être de bons emplois.
 
Démontrez votre soutien à l’équité pour les professeurs contractuels. Signez l'engagement dès aujourd’hui!
 
Les professeurs contractuels s’unissent pour une Journée d’action à l’échelle de l’Ontario
Les professeurs, le personnel et les étudiants se réunissent pour contester la hausse du travail précaire dans les universités et collèges de l’Ontario. Une journée d’action en ligne unira les professeurs contractuels dans leur appel pour de bons emplois universitaires.
 
« Des milliers d’enseignants compétents sont coincés dans des emplois précaires mal rémunérés, sans accès aux avantages sociaux ni à la sécurité d’emploi, a déclaré Fran Cachon, une professeure contractuelle de l’Université de Windsor. Ce problème croissant cause du tort non seulement aux individus, à leur famille et à leur communauté, mais menace également la qualité de l’éducation en Ontario.
 
Cette journée d’action est notre façon de donner un visage au problème du travail universitaire précaire dans notre province. Nous ne serons pas invisibles. »
 
Sur les campus de toute la province, les professeurs contractuels se rassembleront pour partager leurs expériences sous le mot-clic #precariousPSE. Ils échangeront des photos, des histoires et se soutiendront mutuellement alors qu’ils luttent pour l’équité et de meilleures conditions de travail. Nous vous invitons tous à vous joindre à la conversation dans Facebook et Twitter.
 
La conférence « Challenging precarious academic work » commence à Toronto
Aujourd’hui à Toronto, des étudiants, des professeurs, des journalistes et des responsables de l’élaboration des politiques sont rassemblés pour la conférence intitulée « Challenging precarious academic work » et organisée par l’OCUFA. Cette activité de deux journées présente des conférenciers internationaux et fournit un forum pour le partage des expériences et l’élaboration de solutions à la hausse alarmante du travail à temps partiel sans sécurité dans les universités.
 
Parmi les conférenciers, nous comptons :
  • Karen Foster, chaire de recherche du Canada, avenirs ruraux durables pour le Canada Atlantique, Université de Dalhousie;
  • Guy Standing, University of London, auteur de The Precariat – The New Dangerous Class (2011) et A Precariat Charter : From Denizens to Citizens (2014);
  • Robyn May, University of Melbourne, chercheuse sur le projet Gender and Employment Equity: Strategies for advancement in Australian universities (Le genre et l’équité d’emploi : stratégies pour l’avancement dans les universités australiennes);
  • Maria Maisto, New Faculty Majority, É.-U.;
  • Jonathan White, agent de la politique, Universities and Colleges Union, G.-B.;
  • Glen Jones, professeur, enseignement supérieur, Institut d'études pédagogiques de l'Ontario, Université de Toronto.
Pour les personnes qui ne peuvent y assister, nous enregistrons chaque séance et les mettrons à disposition dans le site Web de l’OCUFA. Vous pouvez également suivre les séances sous le mot-clic #precariousPSE. 
 
L’OCUFA publie les résultats d’un sondage d’opinion sur le travail universitaire précaire
Aujourd’hui, l’OCUFA a publié les résultats d’un sondage d’opinion qui examine les attitudes à l’égard du travail précaire dans les universités de l’Ontario – le premier du genre dans la province. Cette nouvelle recherche démontre un solide niveau d’appui pour de bonnes conditions de travail dans nos universités.
 
Voici les faits saillants du sondage :
  • 94 % des Ontariens estiment que les universités devraient être des employeurs modèles et appuyer de bons emplois au sein de leur communauté.
  • 88 % veulent que les emplois à temps partiel pour les professeurs soient convertis à des postes à plein temps.
  • 64 % des Ontariens veulent être instruits, ou faire instruire leur enfant, par un professeur à plein temps jouissant de la sécurité d’emploi et d’avantages sociaux.
  • 60 % sont favorables à un financement public plus important pour les universités dans le but de faire la promotion de relations d’emploi à long terme avec les professeurs.
« Les résultats du sondage indiquent clairement que les Ontariens veulent des universités qui emploient des professeurs à plein temps, et qui traitent leurs professeurs contractuels avec équité et respect, a déclaré Bates. C’est-à-dire que les gens de l’Ontario veulent que chaque emploi universitaire soit un bon emploi. »
 
Les résultats complets du sondage sont accessibles dans le site de l’OCUFA. Le sondage a été effectué par Mission Research au nom de l’OCUFA. Il porte sur un échantillon de 1000 individus, avec des résultats considérés comme précis à ±3,1 points de pourcentage, 19 fois sur 20.


Vous recevez ce courriel car vous êtes soit inscrit sur la liste de distribution pour recevoir le Rapport des universités en Ontario ou vous avez participé dans l'une des campagnes de l'Union des Associations des Professeurs des universités de l'Ontario.

Se désabonner <<Email Address / Courriel>> de cette liste
Envoyer à un ami | Mettez votre profil à jour


Notre adresse postale est:

OCUFA
17 Isabella St.
Toronto, ON M4Y1M7
Canada

Add us to your address book


Copyright (C) 2009 OCUFA All rights reserved.