Email not displaying correctly? View it in your browser.
Si ce courriel ne s’affiche pas bien, consultez-le avec votre navigateur.
Liberal Caucus

[LE FRANÇAIS SUIT L'ANGLAIS]

For Immediate Release
March 25, 2010
 

Conservatives give grant to MP Lee Richardson’s company

OTTAWA – The Harper government must explain to Canadians why they gave $185,000 of their hard-earned tax dollars to the private interests of a Conservative MP, particularly during this time of cost-cutting and belt-tightening, Liberal Government Ethics Critic Marlene Jennings said today.

“This grant screams conflict of interest,” said Ms. Jennings. “Allowing a government member to profit in this way is highly unethical, and shows that the Conservatives are all too eager to reward themselves with Canadians' money.”

Calgary Centre MP Lee Richardson is currently Chairman of Streetlight Intelligence Inc., a Victoria-based publicly-traded company that develops energy-efficient street lighting technologies. The company was awarded a $185,000 grant by the Natural Resources ministry on March 31st, 2009. Lisa Raitt was minister at that time. Mr. Richardson is also former Chair of the Parliamentary Natural Resources Committee.

“The fact this contract was given out on March 31st – at the end the fiscal year - betrays the government’s guilty conscience in waiting until the last possible minute to approve it,” said Ms. Jennings.

Liberal MP Yasmin Ratansi pointed out that the Harper Conservatives were elected on a platform promising greater accountability and transparency for public funds.

“Yet we’ve become all too familiar with Conservative favouritism with taxpayer dollars,” said Ms. Ratansi. “This just adds to the Conservatives’ abysmal track record when it comes to doling out Canadians’ money to projects that benefit their friends.”

The government has funnelled an overwhelmingly disproportionate amount of economic stimulus cash to Conservative-held ridings, while rediverting money from Quebec’s economic development agency to the agency in the West to fund pork barrel projects.

“In the face of the Conservatives’ professed moral rectitude, they’re now awarding money to benefit one of their own MPs. When will this flagrant abuse end?” concluded Ms. Ratansi.

-30-

Contact:

Office of the Hon. Marlene Jennings, MP: 613-995-2251

Office of Yasmin Ratansi, MP: 613-995-4988
 


 
 Pour diffusion immédiate
Le 25 mars 2010

Les conservateurs versent une subvention à la société du député Lee Richardson

OTTAWA – Le gouvernement Harper doit expliquer aux Canadiens pourquoi une somme de 185 000 dollars, provenant de leur argent durement gagné, a financé les intérêts privés d'un député conservateur, surtout en cette période de compressions, où l’on se serre la ceinture. C’est ce que Marlene Jennings, la porte-parole libérale responsable de l’éthique du gouvernement, a affirmé aujourd'hui.

« Cette subvention sent le conflit d'intérêts à plein nez, a déclaré Mme Jennings. Permettre à un membre du gouvernement de gagner ainsi de l’argent est contraire à la déontologie, et montre que les conservateurs ne pensent qu’à se servir à même l’argent des Canadiens. »

Lee Richardson, le député de Calgary-Centre, est actuellement président de Streetlight Intelligence Inc, une société cotée en bourse basée à Victoria qui met au point des technologies d'éclairage public peu énergivores. Le 31 mars 2009, la société a obtenu une subvention de 185 000 dollars du ministère des Ressources naturelles, quand Lisa Raitt était ministre. M. Richardson est aussi l’ancien président du Comité permanent des ressources naturelles de la Chambre des communes.

« Le fait que le contrat ait été conclu le 31 mars, soit à la fin de l’année budgétaire, trahit la mauvaise conscience du gouvernement, qui a attendu la toute dernière minute possible pour l'approuver », a déclaré Mme Jennings.

La députée libérale Yasmin Ratansi a souligné que la plateforme électorale des conservateurs de Harper promettait une plus grande responsabilisation et une meilleure transparence en matière de fonds publics.

« Or nous avons assez vu de favoritisme de la part des conservateurs avec l'argent des contribuables, a déclaré Mme Ratansi. Cette affaire s’ajoute simplement au bilan catastrophique des conservateurs pour ce qui est de distribuer l'argent des Canadiens en faveur de projets qui profitent à leurs amis. »

Le gouvernement a alloué un montant disproportionné de l’argent de la relance économique aux circonscriptions conservatrices et, en même temps, a réaffecté les fonds de l’Agence de développement économique pour les régions du Québec pour financer des projets qui ne sont rien d’autre que du favoritisme.

« Malgré leur prétendue rectitude morale, les conservateurs utilisent désormais l'argent public pour avantager l’un leurs propres députés. Quand cet abus flagrant prendra-t-il fin ? » a conclu Mme Ratansi. 
-30-

Renseignements :

Bureau de l’hon. Marlene Jennings, députée : 613-995-2251

Bureau de la députée Yasmin Ratansi : 613-995-4988
System administered by LPC / Système administré par le PLC
Liberal Party of Canada
350 Albert Street, Suite 920
Ottawa, ON K1P 6M8


Sent to / envoyé à : AZerbisias@thestar.ca  Unsubscribe/Désabonnement | Forward to a friend/Envoyer à un ami | Update profile/Mise-à-jour du profil