Le mail ne s'affiche pas correctement? Ouvrez-le dans votre fenêtre de navigation.
Survival
Survival    Peuples     Actualités    Agissez     Donnez 
*

Action urgente : Les Guarani ont besoin de leur terre!

‘Nous luttons pour notre terre et on nous élimine l’un après l’autre.’
Eliseu Lopes, leader guarani



20 novembre 2014 : La communauté d’Eliseu a été attaquée par des hommes de main armés.

Au début du mois, la leader guarani Marinalva Manoel a été poignardée à mort à son retour de Brasilia où elle s’était rendue pour faire pression sur le gouvernement afin qu’il reconnaisse les droits des Guarani sur leurs terres.

Les leaders guarani qui mènent campagne pour la démarcation de leurs terres ancestrales sont pourchassés, attaqués et tués par des hommes de main armés à la solde des éleveurs. Nombre d’entre eux ont reçu des menaces de mort. Selon la Constitution brésilienne, tous leurs territoires auraient dû leur être restitués depuis 1993.

Contraints de vivre dans des réserves surpeuplées ou dans des campements en bordure de routes, pendant que les éleveurs tirent d’énormes profits de leurs terres, les Guarani souffrent de taux alarmants de malnutrition, de suicide et de violence. Une récente vague d’expulsions menace d’aggraver encore leur funeste sort.

Malgré de nombreuses promesses, les gouvernements successifs ne sont pas parvenus à résoudre la pire crise humanitaire du Brésil.

Ecrivez à la présidente Dilma Rousseff pour exiger que son gouvernement démarque le territoire guarani dans les plus brefs délais.

Si vous n'avez pas beaucoup de temps, cliquez ici
 

Ou, mieux encore, écrivez votre propre message à la présidente Dilma Rousseff à sg@planalto.gov.br en vous inspirant du modèle ci-dessous:

Madame la Présidente,

Je tiens à vous exprimer mon extrême préoccupation devant l’inertie de votre gouvernement qui, à ce jour, n’est pas parvenu à démarquer les terres des Guarani du Mato Grosso do Sul.

Sans leurs terres ancestrales, les Guarani ne peuvent pas survivre. Leurs leaders sont tués l’un après l’autre, leurs enfants meurent de malnutrition et ils connaissent le taux de suicide le plus élevé au monde.

Je fais instamment appel à vous afin que soient prises de façon urgente des mesures réelles et officielles pour délimiter puis démarquer le territoire guarani dans le respect de la Constitution brésilienne avant que d’autres vies ne soient perdues.

Dans cet espoir, veuillez agréer, Madame la Présidente, l’expression de ma haute considération.

 

Si votre courriel vous revient, ne vous inquiétez pas. C'est probablement parce que le destinataire a bloqué son compte en raison du grand nombre de messages reçus. Cela prouve que la campagne fonctionne!

    
 
Merci
 

Tick itNewsletter mensuelle Tick itBoutique Tick itNouvelles en temps réel
Evénements marquants du mois La nouvelle collection de Survival Mises à jour régulières
 

Vous recevez ce message car vous vous êtes abonné à la newsletter de Survival International.

Si vous ne souhaitez plus recevoir notre newsletter, cliquez ici.

Survival International (France), 18 rue Ernest et Henri Rousselle, 75013 Paris, France
T +33 (0)1 4241 4762

www.survivalfrance.org