Deux années
sans Facebook,
ça se fête !
Chers amis, 

Il y a deux ans, en plein confinement, j'ai réalisé à quel point le temps que je passais sur Facebook me rendait anxieuse et me vidait de toute énergie. J'ai donc tenté une expérience radicale : supprimer l'application Facebook de mon téléphone et décider de ne plus ouvrir ce site sur mon ordinateur.

Cette décision de ne plus "consommer" Facebook ne m'empêche nullement d'y publier régulièrement des informations ni d'interagir avec ma communauté. Voici comment j'ai procédé.
 

J'ai conservé mon profil Facebook


Supprimer son profil Facebook n'est pas une option que je recommande. En effet, mon profil me permet :
  • d'accéder à Facebook si nécessaire (pour aider mes clients par exemple)
  • d'être mentionnée lors de recommandations par des membres du réseau
  • de gérer plusieurs pages professionnelles
  • d'accéder à la messagerie Messenger.
Comme je n'interagis plus avec d'autres pages, mon profil est pratiquement vide de toute information. Et je n'utilise pas mon vrai nom sur Facebook.
 

Je continue à animer plusieurs pages Facebook


D'un point de vue éthique, je me suis posé la question de publier ou pas du contenu sur Facebook. D'une part, ce contenu maintient mes lecteurs sur ce réseau énergivore. Mais d'autre part, une grande partie de ma communauté n'a pas encore franchi le pas de quitter Facebook et il me semble important de rester en lien avec elle. 

L'application Facebook Business Suite installée sur mon téléphone me permet :
  • de publier régulièrement du contenu sur ma page
  • de répondre aux commentaires et aux messages à ma page
  • de visualiser les partages de mes contenus et les mentions de ma page
  • de suivre mes statistiques.
 

J'ai diversifié mes canaux de communication 

 
  • Je suis active sur Instagram, un réseau qui permet une belle interaction avec sa communauté et une visibilité supérieure à Facebook 
  • Je suis active sur mon profil LinkedIn, un réseau où les membres sont très discrets mais qui donne une belle visibilité à vos publications
  • Je privilégie des newsletter avec du contenu de qualité et une fréquence limitée
  • Je développe la vidéo comme canal de communication 
  • Je maintiens soigneusement mon site Internet à jour (réalisations, clients, formations, témoignages etc.)
En bonus, j'ai réalisé un shooting photo pour alimenter mes publications avec des visuels de qualité. 
 

Mon bilan après deux ans loin de Facebook 


Je ne regrette nullement ma décision, bien au contraire !
  • J'ai épargné beaucoup de temps, beaucoup de charge mentale et beaucoup d'énergie. 
  • J'ai développé une communication non commerciale, axée sur mes valeurs, avec des outils diversifiés
  • Je mesure les retours positifs de cette stratégie par le nombre de clients qui me sont envoyés par les membres de mes réseaux et par la qualité de la relation qui se tisse avec ces personnes en phase avec mes valeurs.
     

Cette vision des réseaux sociaux vous parle ?

 
Rejoignez mes deux prochaines formations :

Je sors du lot sur les réseaux sociaux
Lundi 16 mai 2022 de 9h à 17h à Fernelmont 
248 € HTVA 

Je crée, je monte et je diffuse mes vidéos
Lundi 29 mai 2022 de 9h à 17h à Fernelmont 
248 € HTVA 
Je m'inscris

JE VOUS GUIDE

JE VOUS FORME

JE VOUS AIDE

Website
Facebook
LinkedIn
Twitter
Instagram
YouTube
© 2022 Amaranthe Web Agency SPRL


Voir mes donnéesMe désabonner

Email Marketing Powered by Mailchimp